Acheter une voiture à Dubaï

Tout savoir sur l'achat d'un véhicule à Dubaï

Catégorie :

Acheter une voiture ou importer une voiture depuis les Émirats arabes unis est tout à fait légal, et cela pourra même parfois être un moyen de faire une bonne affaire. Le processus complet est plus long et un peu plus complexe qu’un achat de voiture classique, c’est pourquoi dans ce guide, je vous propose de le découvrir en détail. Que vous soyez un expatrié vivant à Dubaï et souhaitant acheter une voiture, ou que vous vouliez importer une voiture de Dubaï en Europe, en lisant ces quelques lignes, vous saurez tout sur l’achat de voiture à Dubaï.

Les avantages de l’achat d’une voiture à Dubaï

acheter vehicule dubai

Aujourd’hui, Dubaï est devenu un symbole de richesse et d’exubérance, où de nombreux concessionnaires proposent des véhicules de luxe. Contrairement aux tarifs pratiqués en Europe, les prix des véhicules proposés par ces concessionnaires sont souvent plus bas, cela étant dû en bonne partie au faible taux de TVA. Pendant très longtemps, aucune taxe n’était appliquée, et aujourd’hui elle n’est que de 5 %.
Ce taux reste donc bien inférieur aux taux appliqués en France, qui est de 20 %, et que certains députés voudraient même ramener à 33 % en ré-instaurant la TVA sur les véhicules de luxe.

À Dubaï, il est donc possible de trouver des concessionnaires qui proposent des véhicules de toutes les plus grandes marques (Ferrari, Porsche, Audi, Rolls Royce, McLaren, Lamborghini…), neufs ou d’occasion, à un prix plus bas que sa valeur sur le marché européen.
Un expatrié n’aura donc aucun mal à faire une bonne affaire, mais l’opération sera souvent intéressante même en prenant en compte les taxes et les frais liés à une importation.

En fonction de la durée du séjour d'expatriation (court, moyen ou long terme), la location de voiture à Dubaï pourra également être une bonne alternative. 

Comment acheter une voiture à Dubaï ?

importer vehicule dubai en france

Pour une personne expatriée vivant à Dubaï, il suffit globalement de deux choses pour être en mesure d’acheter un véhicule :

  • Être en position d’un Visa de résident
  • Avoir un permis de conduire de Dubaï

Pour qu’un permis européen soit en règle à Dubaï, il doit être échangé. Pour faire la conversion vers un permis de conduire de Dubaï, le titulaire du permis devra passer un examen de la vue et payer des frais.
La recherche de véhicule se fait de la même manière qu’en France, en cherchant sur Internet, en comparant les prix (qui seront la plupart du temps en dollars ou en dirham) ou en se rendant directement sur place chez une concessionnaire. Plusieurs sites de vente de voiture à Dubaï sont très réputés, comme notamment Dubaï CarsAuto Trader UAE et Dubizzle.
Suite à l’achat du véhicule, il devra être immatriculé et assuré pour pouvoir être utilisé sur les routes des Émirats arabes unis.

Quelles sont les formalités pour importer une voiture depuis Dubaï ?

Si vous êtes un expatrié voulant ramener une voiture achetée à Dubaï, ou si vous voulez simplement faire importer un véhicule depuis Dubaï, vous devrez respecter certaines conditions.
Que ce soit du côté dubaïote ou du côté français, les réglementations sont assez strictes, et vous encourez une amende si vous ne les respectez pas à la lettre.

import vehicule dubai

Les frais de douane

Dubaï est en dehors de la zone européenne, et aucun accord économique n’a été conclu entre l’UE et les EAU. Cela signifie que des frais de douanes seront applicables. Ces frais de douanes correspondent à 10 % de la valeur du véhicule.

Le rapatriement du véhicule

Bien sûr, le transport est également à prendre en compte. Vous devrez faire appel à une compagnie maritime, et généralement en prenant en compte le fret maritime, l’assurance maritime et les frais portuaires, le montant total sera aux alentours de 2 500 € à 3 500 €.
Il existe aussi des compagnies qui proposent le transport aérien de véhicules. Ces transports sont bien plus rapides, mais ils sont aussi beaucoup plus coûteux. Les frets aériens sont au minimum 4 fois plus cher que ceux par voie maritime, et le trajet est souvent plus chaotique. Certaines entreprises sont spécialisées dans le transport de véhicules de luxe, mais leurs services sont encore bien plus onéreux, et un transport entre Dubaï et Paris par vous coûtera plusieurs dizaines de milliers d’euros.

La remise en conformité

Une remise en conformité sera parfois nécessaire pour l’homologation de votre véhicule. Cette étape n’est souvent qu’une formalité pour les véhicules de marques européennes, et vous recevrez une Réception à Titre Isolé délivrée par la DREAL. Toutefois, dans le cas où la plaque d’identification du véhicule serait en arabe, vous aurez probablement besoin de contacter le constructeur pour la changer pour recevoir ce document.
Les voitures des autres marques peuvent nécessiter une homologation afin d’obtenir un certificat de conformité européen délivré par le constructeur.

L’immatriculation en France

Même si vous faites venir un véhicule déjà immatriculé à Dubaï, vous devrez faire les démarches administratives pour l’immatriculer en France afin de pouvoir circuler en règle. Dans le cas contraire, vous vous exposez à une amende de 135 €.

Pour cela, vous aurez besoin de plusieurs documents :

  • La carte grise, ou le certificat international automobile qui vous a été délivré en échange par les autorités de Dubaï.
  • Le procès-verbal de RTI, délivré par le DREAL lors de la remise en conformité de votre véhicule.
  • Un justificatif de domicile datant de moins de 6 mois.
  • Un Certificat de Conformité Européen

Pour obtenir une carte grise française, vous devrez aussi faire une déclaration sur l’honneur attestant que vous êtes propriétaire et conducteur du véhicule. Parfois, en plus de cette déclaration, des documents seront exigés, notamment un certificat d’assurance du véhicule à votre nom et un permis de conduire adapté à la catégorie du véhicule.

Dès que ces formalités seront remplies, vous obtiendrez un certificat provisoire d’immatriculation, et vous recevrez la carte grise par courrier dans un délai qui pourra aller de quelques jours à 5 semaines.

La TVA applicable

Après réception de votre véhicule sur le sol français, vous disposerez d’une période de 15 jours pour signaler aux services des impôts l’arrivée de ce véhicule. Lors de ce signalement, vous devrez fournir les copies de quelques documents :

  • Une pièce d’identité valable
  • Un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois
  • Une facture ou un certificat de vente attestant du prix d’achat de votre véhicule

Pour une voiture d’occasion, vous devrez aussi fournir :

  • La carte grise du pays d’origine
  • Le certificat de non-gage

Dans le cas d’un véhicule neuf, vous serez redevable de la TVA française. En revanche, pour un véhicule d’occasion, vous recevrez un quitus de non-fiscalité qui vous exemptera de TVA.

Nous arrivons au bout de ce billet sur l'achat / importation d'une voiture à Dubaï. J'espère que les informations vous auront été utiles 🙂
Dans le même genre, si vous recherchez des informations sur comment travailler à Dubaï ou vivre à Dubaï, n'hésitez pas à consulter l'article qui vous intéresse !

auteurs blog dubaï
Emmanuel
Un premier voyage à Dubaï il y a 8 ans et un premier coup de coeur. J'ai créé ce blog sur Dubaï pour vous partager mes bons plans et mes conseils pour visiter Dubaï. Depuis mon premier voyage, j'essaye de retourner à Dubaï au moins deux fois par an, seul ou en famille !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Mes conseils et bons plans

Inscrivez-vous et recevez chaque mois mes conseils et bons plans pour inspirer votre prochain voyage à Dubaï.